GRINTA TENNIS - Coaching, plans d'actions et stratégies mentales pour gagner plus de matchs de tennis

La solitude du joueur de tennis


Dans son autobiographie "OPEN", André Agassi décrit la solitude du joueur de tennis et sa "faculté" à se parler à lui-même...


André Agassi :

"Le tennis est un sport dans lequel on se parle à soi-même.
Aucun sportif ne se parle autant que les joueurs de tennis...

Non seulement les joueurs de tennis parlent tout seuls, mais il se répondent.

Dans la chaleur d'un match, ils ont l'air de fous 
dans un jardin public. : ils déclament, jurent et mènent de graves discussions politiques avec leur alter ego.

Pourquoi ?

Parce que le tennis est un sport tellement solitaire.

Il n'y a que les boxeurs pour comprendre la 
solitude du joueur de tennis, et encore les boxeurs ont-ils leurs soigneurs et leurs managers. Même l'adversaire constitue pour le boxeur une sorte de compagnon, quelqu'un qu'il peut empoigner et contre qui il peut grogner.

Au tennis, on se tient face à l'adversaire, on échange des coups avec lui mais on ne le touche jamais, on ne lui parle jamais, ni à lui ni à personne d'autre. Certains comparent notre solitude à celle d'une coureur de fond, mais je trouve cela ridicule. Le coureur de fond peut éprouver la présence et même sentir l'odeur de ses adversaires. Ils ne sont qu'à quelques centimètres de distance.

Au tennis, on est sur une île.


De tous les sports que pratiquent les hommes et les femmes, le tennis est ce qui se rapproche le plus de la réclusion solitaire, ce qui entraîne inévitablement l'habitude de se parler à soi-même.



Ce que décrit André Agassi fait partie des 10 arguments qui font que le tennis est, sans contestations possibles, le sport le plus difficile mentalement...

C'est d'ailleurs l'objet de mon livre :


Pourquoi le tennis est le sport le plus difficile, et pourquoi il rend fou ceux qui n'ont pas compris les raisons.


Avec Grinta ;)
Dorian